Domotique Open source & high Tech
Gestion d’un chauffe-eau sous Jeedom

Gestion d’un chauffe-eau sous Jeedom

Salut à tous, c’est Jonathan. Aujourd’hui je vous présente, sans prétention, mon premier article, en espérant qu’il soit le premier d’une longue lignée.. (si si sans prétention j’ai dit) Il s’agit de la gestion d’un chauffe-eau électrique. A l’installation de celui-ci (pas encore de système domotique), nous l’avions simplement branché au courant et le thermostat régulé gérait l’allumage et la chauffe… Après réflexion…. Il y a plusieurs soucis : Il tourne H24, donc si la température est descendue sous le seuil du thermostat, le chauffe-eau s’enclenche. Euh… C’est bien si on a besoin d’eau chaude en journée mais à 3h du matin ? Pas vraiment d’intérêt ! Ensuite, on ne sait jamais vraiment quand l’eau est chaude, ni combien de temps dure le cycle de chauffe. On ne sait pas non plus combien consomme le chauffe-eau réellement et ce que ça nous coute tout cela. Bref, trop de points négatifs il faut que je domotise cette bête ! J’ai personnellement opté pour le protocole z-wave pour plusieurs raisons : Avoir un retour d’état, prise qui calcule la consommation et puissance, supporte 3500w.

Prérequis

  • Jeedom (que ce soit sous Raspberry Pi,Orange Pi ou une autre plateforme c’est pareil).
  • Plugin Z-wave installé. si vous ne savez pas encore installer un plugin cliquez ici.
  • Une passerelle z-wave, celle-ci par exemple où celle-là :
  • Un module prise z-wave : j’ai opté pour un NEO COOLCAM NAS-WR01ZE sur Aliexpress.
  • Un chauffe-eau ☺ben oui sinon ça fonctionne pas.

Intégration du module Z-wave

Branchez votre prise sur le secteur, branchez le chauffe-eau sur la prise, appui long sur la prise (environ 10sec) jusqu’au clignotement mauve (la prise est alors en mode apprentissage). Cliquez sur mode inclusion (mode inclusion sécurisé): Cocher « Mode sécurisé » et cliquer sur « Démarrer » Une fois la prise découverte les commandes créées : On retrouve bien la puissance, la consommation et l’état :

Le scénario

Pour le moment, tant que je n’ai pas encore reçu la sonde, je vais juste planifier un horaire. Rendez-vous dans l’onglet scénarios Cliquez sur Ajouter :
Onglet Général 
Remplissez les champs avec les infos voulus : Nom du scnéario : Boiler G(Garage) Objet parent : moi il se situe dans le garage Comme d’habitude on coche Activer (visible si vous voulez le retrouver dans un design par exemple) Mode du scénario : Programmé Déclencheur : Il suffit de choisir vos plages horaires pour le déclenchement du scénario.
Onglet Scénario
Puisqu’avec le Z-wave on a un retour d’état, on va s’en servir: Cliquez sur Ajouter bloc Et là on teste l’état : S’il est allumé on l’éteint et dans le cas contraire on l’allume. Prenons donc un exemple, je me lève le matin et je dois prendre ma douche (c’est pas obligatoire mais recommandé :D), il faut que l’eau soit chaude à 6h30 dans mon cas, j’ai pu calculé le cycle de chauffe et je sais qu’il faut 2h pour que l’eau soit chaude. Dans l’onglet Général je place donc un déclencheur à 4h00 chaque jour. Et un autre à 6h ( l’eau sera chaude et on pourra l’éteindre). Il déclenche donc le scénario à 4h00, l’état est éteint donc il allume le chauffe-eau, déclenchement suivant à 6h00, il est allumé donc on l’éteint. Vous l’aurez compris pour la suite si comme ma tendre moitié vous prenez deux douches ou bains par jour, il suffira de remettre des déclencheurs à 16h et 18h par exemple. C’est un scénario de base que je vais optimiser car il ne gère pas le w-e ni autre mais dans un premier temps il évite d’utiliser le chauffe-eau toute la journée, il ne tourne maintenant plus que 4h par jour. Coté design : S’il y a des demandes je pourrai développer ce point aussi.
Suite au prochain tuto pour la partie 2 qui concernera le monitoring de température via une soude DS18B20 et un esp8266.
Partager sur :

21 réflexions au sujet de “Gestion d’un chauffe-eau sous Jeedom

  1. Bonjour. Je ńai pas planifier de Hc/hp mais comme’ je planifie une plage horaire il fonctionne donc aux plages définies dans ton scénario. Celui ci sera bientôt optimisé à l’an mise en place de la sonde et d’un esp8266

  2. Merci pour cet article, je me pose néanmoins la question de la puissance de fonctionnement du chauffe eau, la prise commandée ne supporte pas plus de 13A. Il me semblait plus sécurisé d’utiliser un relais de puissance (mais sans avoir la consommation du chauffe eau directement).
    Merci de votre partage d’expérience, j’ai hâte de voir d’autres articles 👍

  3. Bonjour Tooms, je n’ai volontairement pas choisi un sonoff pow justement pour cela. car on est plafonner à 10A. Dans ce cas 13A ( soit environ 3000w) alors que mon chauffe eau est un 2200w (en pic il consomme 2350w soit un peu plus de 10A), on a donc de la marge 🙂

  4. Bonjour,

    Très bonne initiative, ce blog !

    Je vais cependant jouer les Cassandre et rejoins Tooms concernant son commentaire sur la prise… ton disjoncteur de protection de chauffe-eau doit être un 20A si je ne me trompe. En cas de dysfonctionnement, tu fais bruler la prise si elle est mal protégée ; il y a donc un risque d’incendie. Le logo CE sur la prise n’est pas synonyme de sécurité, puisque les entreprise s’auto-certifient.
    C’est aussi pour cela qu’un chauffe eau n’est (en principe) jamais branché sur une prise, mais bien relié directement au disjoncteur.

    Donc je mets en garde sur les prises chinoises qui servent à alimenter les appareils à forte puissance… après, chacun est libre de faire ce qu’il veut chez lui 😉

  5. hello theduck, cela fait plaisir de te voir atterir ici. effecticement ton raisonnement est logiaue et je tente de faire evoluer le systeme par la suite avec un pzem004t et un esp8266 avec une sonde mais j’en suis encore au stade initial car pas de retour sur esp easy de mon pzem..

  6. Après avec c’est prises c’est sure que l´on est jamais au l´abri mais j´en ai une en test depuis un an et aucun soucis c’est pourquoi j’ai donné ce lien. 🙂

  7. j’ai pas trop de connaissances en électricité mais je crois qu’en domotisant le chauffe eau avec une sonde, le relai de la prise va se reposer de temps en temps, et si on est dessous de la limite d’ampérage je ne vois pas de risque, si la prise est vulnérable, il l’est même avec un petit appareil de 100w. sinon je suis d’accord pour évitement des modules chinois

  8. Le pzem c’est le principe d’une pince ampère métrique donc il mesure le courant à travers la pince et pas grosse consommation de courant sur le circuit de la carte donc on va dire moins d’en de issue de sa j’échauffe

  9. Merci pour l’article
    Attention cependant à la sécurité je ne pense pas que brancher un chauffe eau a une prise respecte les normes de sécurité…

    En général un chauffe eau est relié par un câble direct à un disjoncteur dédié

    De plus la plupart des possesseurs de chauffe eau ont un système heure creuse qui Declenche la chauffe en passage heure creuse

  10. Je tiens compte de vos remarques. L’instalkation Chez moi n’a pas été facile site comme cela. A vrai dire je ne sais pas trop pourquoi mais du coup ça m´a permis d’effecteur cette modification. À suivre si soucis de securite ou pas

  11. Hé bien les amis, vous m’avez convaincu, je pense passer à une V2 du tuto avec contacteur jour/nuit, un sonoff sous esp easy ou bien un wemos+relais selon le stock et donc un autre tuto 🙂
    J’attends toujours mes sondes DS18B20 pour cela.. A suivre

  12. Hello,
    Si ça peux vous donner des idées de dev, je viens de passer sur un « Sauter Prodigio », (par assurance habitation).

    Fonctions intéressantes :
    mode normal, analyse la consommation d’eau sur une semaine,
    Si par ex, consommé 100L par jour, il va me produire que 100L d’eau chaude/jour la semaine suivante.
    Mode forcé, du du monde doit passer, mode manuel avec différents niveau.
    Température de l’eau plus basse que la normale, mais il monte a température max 68° une fois toutes les 3 semaines (pour salmonèle),
    Compatible HC/HP, console déporté pour savoir combien de douche possible avec ce qu’il reste d’eau chaude.

    Je pense qu’il y a de bonnes idées a reprendre 😉

  13. Bonjour,
    Merci pour ce tuto, et vivement la partie 2 !!
    En fait il me tarde de la lire cette partie 2 :p

    De plus je pense que si on sait mesurer la température d’un chauffe eau, on sait de la même manière mesurer la température intérieure d’un congélateur, et paramétrer une alerte en cas de changement anormal de température 🙂
    A méditer non ?

    • Mr Duclos, ouiii c’est à méditer 🙂 pour le réfrigérateur j’ai confiance à mon frigo hh mais j’ai peur d’oublier les portes ouvertes donc je compte faire simple avec un détecteur d’ouverture pour notifier en cas d’oubli, ensuite je chercherai une bonne sonde pour mesurer le froid ça doit être plus efficace, mais il faut alimenter ça sur batterie, en cas de coupure de courant…

  14. Pour Frigo/Congel et similaire, j’utilise les detecteurs de fumée fibaro FGSD002, avec une alerte mail (eedomus) dès qu’il sort de sa plage de température définie.
    Un simple capteur de température sur pile/batterie fait l’affaire, discret et fonctionne très bien 😉

    Pour le ballon, pour savoir combien il reste d’eau chaude, il y a aussi la possibilité de placer des sondes de température à différentes hauteur, mais nécessite d’enlever l’isolant pour les placer ce qui me parait compliquer. Ou peut être avec un débit-mètre d’eau en sortie (si ça existe), si 200L chauffé et 50 litres sortis, on peut déduire qu’il reste 150 litres dispo. (

Laisser un commentaire

© 2018 Made with love by OumaWEB
Inline
Inline