Après avoir rédigé deux articles qui parlent de la domotique open source, de la théorie on passe maintenant à la pratique 🙂 Dans ce tuto on va construire ensemble une box domotique DIY à partir d’un Raspberry PI et le logiciel Jeedom. C’est vrai! il existe déjà plusieurs tutos de ce genre, mais je vous propose ici, une base qui pourra servir pour les prochains tutoriels qui n’auront aucun fondement sans celui-ci. Comme ce blog traite principalement d’Open source et de DIY, Jeedom parait la solution domotique idéal pour vous (que vous soyez débutant ou confirmé), une petite visite de la page d’accueil de son site nous informe qu’il est :

  • Open source : vous aurez l’accès total au logiciel (si vous savez ce que vous faite).
  • Multi-protocoles : compatible avec la plupart des protocoles existants, avec la possibilité de supporter des futurs protocoles et modules grâce aux plugins.
  • Autonome : toute l’installation est en local, vous n’allez pas confier votre éclairage au chinois 😀 .
  • Personnalisable : vous pouvez créer vos propres widgets et créer de superbes designs.

L’un des points fort de Jeedom c’est qu’on peut l’installer sur plusieurs plateforme linux, donc vous pouvez recycler un vieux PC, ou utiliser des petites cartes de développement low cost, comme Raspberry PI, Orange PI ou un Odroid. Un autre avantage c’est son système de plugins (extensions), c’est vrai qu’il faut mettre les mains dans les poches pour certains, mais ça vaut vraiment le coût d’investir 2 ou 4€ au lieu de se casser la tête toute une journée. Ces extensions vous permettent par exemple d’intégrer les nouveaux produits domotique à votre installation sans avoir à attendre la mise à jour de core Jeedom.

 

Matériel nécessaire :

-Raspberry PI 3

voir sur : Aliexpress  Amazon Gearbest

-une carte SD de classe 10, 8G au minimum. aprés avoir testé plusieurs sur Raspberry  je vous recommande celle-ci

 

voir sur : Aliexpress Amazon Gearbest

-une alimentation 5v 2A.

 

 

Installation Raspbian

Préparation de la carte SD

Nous allons installer sur la carte SD (le disque dur de notre box) La distribution Linux officiel de Raspberry à savoir Raspbian. Rien n’est plus simple que ça, on se rend sur le site officiel et on télécharge l’image de l’OS, on profite ensuite pour télécharger deux outils dont vous aurez besoin de temps en temps, SD formater pour formater la carte SD, et Win32DiskImager qui permet de copier l’image de l’OS sur  celle-ci.

 

raspbian_image

 

Le téléchargement d’image Raspbian terminé, on dé-zippe l’archive avec Winrar ou 7Zip pour obtenir un « fichier.img » On insère la carte SD au PC Windows, on exécute SD formater et on clique sur formater puis on confirme en cliquant « ok ».

 

sd_formater

 

sd_formater2

 

Ensuite, clic droit sur Win32DiskImager, « exécuter en tant qu’administrateur », on fait parcourir le dossier de téléchargement, sélectionner l’image Raspbian, s’assurer de la lettre exacte de la carte SD et cliquer Write.

 

image_write1 image_write2

 

image_write3

 

Après un « Write Successful »  on insère la carte SD au Raspberry PI, on branche un câble Hdmi vers le téléviseur, et on alimente le Raspberry Pi. le système démarre.

 

Préparation de l’OS

Nous voilà maintenant avec un Raspberry hébergeant son OS officiel, vous pouvez désormais non seulement installer Jeedom mais aussi faire plein de trucs comme faire de la vidéo-surveillance ou installer Owncloud. Mais avant de lancer l’installation Jeedom on va encore faire de petits réglages : 1- Attribuer une adresse IP fixe (peut se faire sur le router) : on choisit l’interface voulue et on attribue une adresse IP comme suit :

 

raspbian1

 

raspbian2

 

2- Activer SSH : si vous ne connaissez pas encore SSH, alors c’est un protocole de communication sécurisé qui nous permette de se connecter à la console du système depuis un autre ordinateur, on n’aura donc plus besoin d’utiliser l’interface graphique. Pour l’activer on va ouvrir le panneau de configuration de Raspberry PI.

 

raspbian3

 

Sur l’onglet interface on coche « SSH »

 

raspbian4

 

3- Editer les paramètres de clavier de la langue et l’heure: Sur l’onglet localisation on change la langue dans « set locale » on choisit le fuseau horaire dans « timezone » et on choisit le clavier dans « Keyboard ».

 

raspbian5

 

raspbian6

 

raspbian7

 

Un message nous demande de redémarrer le Raspberry on clique « reboot » et on attend le redémarrage.

 

raspbian8

 

4-Tester SSH : pour se connecter en SSH à partir d’un PC Windows, vous aurez besoin de Putty, on met l’IP du Raspberry dans « Host Name », on laisse le port par défaut 22, et on clique sur « open ».

 

putty

 

on valide « oui »

 

putty2

 

ensuite dans la fenêtre qui s’ouvre  le login : « pi » et le mot de passe : « raspberry ». Ce sont les identifiant par défaut, vous devez changer le mot de passe aprés dans « le panneau de configuration Raspberry » sur l’interface graphique ou en ligne de commande:

 

 

putty3

 

Installation Jeedom

l’installation va se faire par un script, la commande suivante va télécharger le script d’installation

 
 

pour coller la commande, placer le curseur à l’intérieur de putty et faire un clic droit

 

jeedom1

 

taper ensuite la commande suivante, ça rend le script exécutable :

 
 

On lance finalement le script d’installation :

 
 

jeedom2

 

Après lancement du script, lisez d’autres articles sur ce blog, ou prenez un café. Le temps d’installation dépend de la vitesse de votre connexion et de l’état du système, soyez patients et n’interrompez pas le processus d’installation. Si tout ce passe bien, à la fin du processus vous allez voir ça :

 

jeedom3

 

Sur un navigateur taper l’adresse IP du raspberry :

 

jeedom4

 

Félicitations ! vous possédez désormais une box domotique DIY !

 

Jeedom : Premiers pas

les identifiants par défaut sont admin/admin, Jeedom vous propose de lire la documentation, pour l’instant on a pas le temps pour ça, cliquer sur le petit X. Une page vide, c’est normal, on va essayer de la remplir au fur et à mesure à travers d’autres tutos. Pour l’instant on va créer des objets, c’est à dire des pièces comme un salon, salle de bain… etc, on clique sur Outils puis Objet et on lui donne un nom, je vous propose de mettre appartement ou maison pour qu’il soit l’objet parent de toutes les pièces.

 

jeedom5

 

jeedom7

 

On continue ainsi pour créer toutes les pièces qu’on veut domotiser, pour la prochaine étape je vous laisse avec mon ami Jonathan pour nous montrer comment installer des plugins. A bientôt !