Salut à tous, c’est Jonathan.

Suite aux commentaires constructifs de la V1 du tuto (Gestion d’un chauffe-eau sous Jeedom) que vous pouvez retrouver plus bas, j’ai décidé d’attaquer la V2, cette fois ci avec ESP Easy.

Il fallait pallier à deux points négatifs de la V1, à savoir :

  • Pas de gestion de température donc on restait dans le flou.
  • Branchement via prise z-wave, pas trop secure.

Alors on se recreuse un peu la tête encore (oui j’aime bien homer 😀 )

 

 

Et puis j’ai fait appel à des amis !

 

 

Merci à Rol-rider et esso1 du forum Jeedom sans qui je n’écrirai pas ces lignes ! Les scénarios qui suivent d’ailleurs ont été réalisé par Rol-rider.

Ce Clin d’œil effectué; on en revient à notre chauffe-eau. Donc exit la prise z-wave, on rebranche celui-ci en direct sur le tableau électrique (ouf pour les risques d’incendie avec ces prises on dort l’esprit plus léger).

Mais on doit repasser par la case porte-feuille…

 

 

Au programme des achats :

  • Un contacteur Jour/Nuit :

voir sur Amazon : celui-ci ou celui-là qui sont peu bruyants.

 

  • Un Sonoff flashé avec ESP Easy qui va permettre de contrôler le relais en mode auto(super tuto de Zak ici).

voir sur : Amazon ou Aliexpress

  • un Wemos D1 mini ou autre ESP8266.

WEMOS D1 MINI

voir sur :   Amazon    Aliexpress

  • Une sonde DS18b20, je vous conseille même d’en acheter plusieurs car le passage est périlleux dans le boiler et donc si vous achetez en chine ça fera long d’attendre 1mois si la première commandée est hs..Attention ne pas prendre les sondes encapsulée çà ne passera jamais 😉

voir sur :   Amazon    Aliexpress

  • Des cables Dupont de 10cm ou plus si vous avez en stock on va quand même les couper pour récupérer le coté femelle pour venir sur le Wemos.

voir sur : Amazon Aliexpress

  • Des cables 30AWG (mini 3x1m de trois couleurs différentes).

voir sur : Amazon Aliexpress

  • Quelques morceaux de gaines thermorétractables.

voir sur : Amazon Aliexpress

Les courses réalisées, voici une preview du montage :

Pour rappel couper le disjoncteur et vérifier qu’il n’y a plus de courant sur l’arrivée de votre boiler avant de la débrancher.. Ça chatouille sinon !

Cela peut paraitre compliqué pour les novices (comme moi).

 

 

Mais au final c’est plutôt easy à câbler vous verrez.
Une fois le coté électrique ok on passe au côté sonde et Wemos.

Là on se pose un peu, on prépare son poste de travail, et on y va à la cool…

Le but est donc de souder la sonde Dallas DS18B20  au câble et de lui mettre au bout des connecteurs femelles (venant des câbles Dupont), on passe le tout sous la gaine une fois soudé, du coup il faudra passer la gaine avant de souder.

 

 

Ok ok j’ai rien dit 😀

Au final on obtient ceci :

 

 

Avant de la glisser dans le chauffe-eau, on prend le soin de tester à blanc pour voir si on a un retour sous Jeedom.

 

Pour cela, retour au tuto de Zak sur ESP Easy (ben oui il a tout expliqué comme il faut donc on va pas lui faire de l’ombre). sinon voici la config de ma sonde :

NB : selon le pin Wemos choisit, il se peut qu’on devrait ajouter une résistance de 4K7 entre le Vin et OUT  de la sonde, on l’ajoute coté Wemos, dans mon cas j’ai utilisé le GPIO2-D4 donc rien à ajouter, on passe par la résistance interne de la Wemos.

Une fois fait, ça fonctionne et on a notre retour sous Jeedom

Je vous met deux Screenshots de la config :

 

On éteint le tout par précaution et on attaque le passage de la sonde via l’emplacement du thermostat d’origine.

Pour cela, (chez moi en tout cas et chez plusieurs d’entre vous cela sera le cas), débranchez les câbles pour ensuite TIRER et NON TOURNER le thermostat d’origine, sans quoi on pourrait endommager les pattes.

Cela ressemble à ceci une fois extrait :

 

 

On va placer la sonde sur le dessus de la tige (où c’est plus fin).
Et c’est là qu’on serre les fesses !!! pour ma part j’ai dû m’y reprendre à 2 fois car un fil avait cassé… tellement c’est fin

 

 

Et une fois placé, je lui ai imprimé un boitier pour le placé sous le chauffe-eau.

 

 

Place aux scénarios et virtuels de Rol-rider, je ne ferai donc que le citer et le remercier encore une fois.
Sur le dashboard, j’ai donc:
– Le capteur de température du ballon.
– Le module relais ESP Easy (Sonoff) pour piloter le commutateur de puissance avec un widget (ChauffeEauIMG) représentant un ballon avec une flamme quand il est activé.
– Un virtuel représentant le commutateur widget (CommutAutoOnOff_IMG)

 

Description du virtuel
– J’ai créé une commande info que j’ai nommé etat.
– Et 3 commandes actions en rapport avec la commande info (etat) et comme valeur 1/2/0

 

 

Pour chaque commandes action, dans le menu Affichage je choisis le widget CommutAutoOnOff_IMG (donc à répéter 3fois)

 

 

Ensuite pour chaque commande il faut sélectionner une action.
Pour la commande virtuelle ON et dans le menu configuration, je choisis la commande action Esp_sonoff_Boiler ON pour activer le relais.

 

 

Pour la commande virtuelle OFF dans le menu configuration, je choisis la commande action Esp_sonoff_Boiler OFF pour désactiver le relais.

 

 

Pour la commande virtuelle Auto dans le menu configuration, je choisis une commande action (avant l’exécution de la commande) Esp_sonoff_Boiler OFF pour désactiver le relais. 

 

Pour la commande Auto, la commande OFF est utile pour désactiver le relais (le commutateur passe de ON à AUTO puis OFF) sans cette action, le relais reste enclenché en passant de ON à AUTO.

Vous pouvez déjà tester le commutateur.
en cliquant dessus il doit passer de:
– Auto à OFF : il ne se passe rien.
-OFF à ON : le relais s’enclenche.
-ON à Auto : le relais se déclenche.

Le Scénario

Composé de deux scénarios.

– Je crée un premier scénario “Test Boiler” programmé pour 18h30 et 04h30.

 

 

Avec le test du virtuel sur Auto et de la température <60°.

 

 

Si le commutateur est sur Auto et la température est trop basse, j’enclenche le relais ET je lance le deuxième scénario (en l’activant)

– Je crée le deuxième scénario provoqué sur l’évènement température (mais pas actif)

 

 

Avec dedans le test de la température.

 

 

Si la température est supérieur à 60, le relais est sur OFF et le scénario repasse en désactivé.
Donc, chaque jour à 18h30 et 04h30, le premier scénario va tester le commutateur s’il est sur Auto, il teste la température si elle est inférieure à 60° il active le relais pour chauffer le ballon et il active le deuxième scénario qui lui surveille la température, dès que celle-ci sera supérieur à 60 le relais est désactivé et le scénario aussi (pour éviter de surveiller la température tout le reste de la journée alors que ce n’est pas utile, la surveillance de la température se fait uniquement pendant la chauffe).

Pour le coté sanitaire après réflexion collective, l’eau ne stagne pas et pas longtemps puisque nous l’utilisons chaque jour, il n’y a donc pour moi pas vraiment d’impact si la température redescend sous la barre des 50°.

Je reste disponible pour vos remarques et questions.

Merci à tous pour la lecture

Jonathan